En réponse à Monsieur le Maire; Encore du Patrimoine qui s’en va….

CAS IMMO

ET CA CONTINUE !!!!!

Une des dernières maisons de ce style architectural à Saint-Avold.

21 avenue Clémenceau

Cherchez l’erreur!!!
Prix de vente estimé par les Domaines sans locataire : 220.000 €
Prix de vente estimé par les Domaines avec locataire : 176.000 €
Vendu par la municipalité: 120.000 €

 

 

Monsieur le maire,

 Vous assumez votre choix en terme de gestion du patrimoine communal mais votre choix n’est pas forcément celui des naboriens.

Vos explications ne nous ont pas du tout convaincus.

 Nous doutons de votre sens du bien commun vu la manière dont vous avez mené ce projet en négligeant totalement d’informer et de consulter les citoyens.

 Votre argumentation n’est pas digne car elle procède de la manipulation.

 Informer ce n’est pas embrouiller la pensée des administrés en manipulant la chronologie et les faits réels de cette affaire. Vous avez agi d’une façon inconséquente et irresponsable dans le traitement de la conservation et la réhabilitation de ce patrimoine. L’état actuel du site Ardant du Picq le prouve.

 Vos réactions vis à vis des citoyens qui osent dénoncer le mauvais traitement que vous infligez au patrimoine naborien nous confortent à croire que vous êtes incapable d’écouter et de comprendre leur appel.

Arrêtez de vouloir faire peur aux habitants en agitant des chiffres sur des prix de travaux sans fondement occasionnant des impôts délirants. C’est de la malhonnêteté intellectuelle que de procéder ainsi.

 Le peu de clarté, de détails et de transparence de votre soi-disant projet le rend suspect.

 De plus, la précipitation avec laquelle vous bradez le patrimoine au regard des 8 ventes qui étaient à l’ordre du jour du dernier conseil municipal du mois d’août, renforce encore notre ressenti.

 Monsieur le Maire, pour une fois écoutez vos administrés et acceptez un moratoire sur la démolition et la vente d’Ardant-du- Picq.